Cela ne vous surprendra pas, mais 2021 a été une autre année difficile pour notre port. Nous avons eu la crise du coronavirus, l'incident de Suez, la pénurie de main-d’œuvre... Et pourtant, nous avons pu enregistrer à Anvers et à Zeebrugge une croissance par rapport à 2020. Grâce à notre résilience et à la réactivité de milliers de collaborateurs.

Port of Antwerp-Bruges est bien plus qu'un port, plus que du simple transport, plus que des tonnes, plus que des EVP. Il ne s'agit pas seulement de profits, d'argent et d'emplois. En tant que l'un des principaux ports d'Europe, nous avons un rôle social essentiel : nous sommes un port de personnes, pour les personnes. Nous voulons être le premier port mondial qui réconcilie les gens, le climat et l'économie.

 

Et tout cela dans le monde VUCA (volatile, incertain, complexe et ambigu) d'aujourd'hui. C'est pourquoi la réactivité, la résilience et la continuité doivent rester les principes directeurs de notre fonctionnement. Mais nous ne pouvons pas nous contenter de rechercher des solutions à court terme. La perspective à long terme et la réflexion prospective sont essentielles. Nous voulons jouer un rôle de pionnier, être l'étincelle qui déclenche le changement, au sein et en dehors de la communauté portuaire, au niveau local et international.

 

Port of Antwerp-Bruges passe du statut de landlord passif à celui de bâtisseur actif de la communauté. Nous sommes la « colle » de projets de développement durable ambitieux, qui commencent à Anvers et à Zeebrugge et ont le potentiel de devenir des pionniers internationaux. Notre objectif ultime ? Devenir la porte de l'énergie verte en Europe. C'est pourquoi nous travaillons sur des projets phares pionniers sur le captage et le stockage du carbone, l'économie circulaire, la chaleur résiduelle, les combustibles marins alternatifs et l'hydrogène vert, l'énergie du futur.

 

L'hydrogène vert, produit à partir d'énergie renouvelable, jouera un rôle décisif dans la transition énergétique. Nous voulons devenir le premier pôle d'importation d'hydrogène vert et un pionnier actif dans l'économie de l'hydrogène. Parce que nos sites portuaires complémentaires ont clairement les atouts nécessaires pour devenir des leaders dans ce domaine. Le soleil et le vent doivent devenir les sources d'énergie renouvelables de l'avenir. Mais en Belgique et en Europe de l'Ouest, il n'y a pas assez d'énergie éolienne ou solaire, alors que d'autres régions ont du soleil, du vent et de l'espace en abondance. La solution ? Importer de l'énergie renouvelable de ces régions. Parce que ces solutions sont complexes, le port s'associe à de grands acteurs industriels et publics, chacun ayant sa propre expertise.

 

Avec la coalition pour l'importation d'hydrogène, nous nous concentrons sur des projets concrets qui façonneront la production, le transport et le stockage de l'hydrogène vert. Port of Antwerp-Bruges abrite le plus grand pôle chimique d'Europe, tandis que Zeebrugge est un important port GNL et a accès à des parcs éoliens offshore. Quand cela devient-il intéressant ? Lorsque nous stockons l'énergie verte qui arrive à Zeebrugge, la transformons en hydrogène vert et la transportons vers l'industrie chimique d'Anvers, grande consommatrice d'énergie, et vers l'arrière-pays européen. La grande échelle que nous pouvons réaliser dans notre zone portuaire offre un levier pour la réalisation d'une véritable économie de l'hydrogène.

 

Port of Antwerp-Bruges est plus fort grâce à la complémentarité des deux sites portuaires. C'est la meilleure réponse aux défis d'aujourd'hui et de demain. Et l'occasion parfaite de s'appuyer sur notre riche expérience du passé pour assurer un avenir à long terme. Et de remplir notre rôle, non seulement de principal moteur économique, mais aussi de principal moteur de la transition énergétique de notre pays. C'est pourquoi je m'intéresse énormément à l'avenir de Port of Antwerp-Bruges. Et vous avec moi ?

 

Jacques Vandermeiren, CEO de Port of Antwerp-Bruges

Peut-être trouveriez-vous aussi ceci intéressant

Most searched